• Asymétrie mammaire et prothèses à Bordeaux

Asymétrie mammaire et prothèses


Sommaire :

Qu’est-ce qu’une asymétrie mammaire ?


Une asymétrie mammaire correspond à une différence de volume et/ou de forme entre les deux seins. Plusieurs cas de figure pouvant être associés sont possibles :

  • Un sein est plus gros que l’autre
  • Les deux seins n’ont pas la même forme
  • Les seins ont le même volume mais un des seins est tombant

L’asymétrie mammaire peut être congénitale ou acquise suite à une grossesse, un allaitement ou encore un traumatisme. Elle peut aussi être causée par une malformation mammaire notamment en cas de syndrome de Poland ou de seins tubéreux.

La correction d’une asymétrie mammaire ne peut être que chirurgicale. Elle est prise en charge par l’assurance maladie et remboursable par votre mutuelle santé dans les cas d’une asymétrie majeure, de seins tubéreux, de syndrome de Poland et d’une hypotrophie mammaire (bonnet inférieur à A) sur au moins un sein.

En quoi consiste la pose de prothèses en cas d’asymétrie mammaire ?


Une asymétrie mammaire ne peut être corrigée que par une chirurgie. Pour ce faire, il existe plusieurs interventions possibles, l’une d’elle étant la pose de prothèses ou d’implants mammaires.

Les implants mammaires vont avoir une action sur la forme et/ou le volume des seins, permettant ainsi d’harmoniser la poitrine.

Il est possible de mettre en place une seule prothèse sur le sein le plus petit, si la taille et la forme de l’autre sein vous conviennent.

Deux prothèses de tailles différentes peuvent également être posées si la taille et/ou la forme des deux seins ne vous convient pas.

Les prothèses mammaires ont beaucoup évolué pour un rendu qui se veut le plus naturel possible.

En gel de silicone à la consistance plus ou moins fluide, les implants mammaires sont de formes rondes ou anatomiques et peuvent être plus ou moins hauts, larges ou projetés. Toutes ces possibilités permettent à chaque prothèse de s’adapter aux spécificités de chaque patiente pour un résultat sur-mesure et naturel.

La première consultation est obligatoire pour vérifier vos antécédents médicaux et l’absence de contre-indications.

Le Dr Lemierre analyse votre silhouette, votre morphologie, votre buste, la tonicité et l’élasticité de la peau. Il s’attarde également sur l’asymétrie pour déterminer si le problème vient plutôt de la forme des seins ou de leur taille, ou bien des deux. Ces éléments sont essentiels pour bien choisir votre ou vos prothèses mammaires en fonction de vos seins et de vos demandes.

Un examen radiologique avec mammographie et échographie doit être effectué avant l’opération.

L’intervention se déroule sous anesthésie générale et dure en moyenne 1h30 pour la pose de deux prothèses. Elle est plus courte si une seule prothèse est posée. Une hospitalisation de 12 à 24 heures est nécessaire.

La technique d’implantation des prothèses peut se faire de 3 manières différentes :

  • Par voie sous-mammaire avec incision dans le sillon sous le sein.
  • Par voie aréolaire avec incision au niveau des aréoles.
  • Par voie axillaire avec incision au niveau des aisselles.

Le chirurgien décidera en accord avec vous de la cicatrice la plus adaptée pour vous. Il discutera avec vous de la position idéale de la prothèse par rapport au muscle (devant, en arrière du muscle, dual plane...). Le but étant d’avoir un résultat le plus naturel en utilisant une méthode personnalisée.

Les suites opératoires et résultats


Un repos de quelques jours à deux semaines est nécessaire pour vous remettre pleinement de l’intervention. Les douleurs sont plus ou moins importantes les premiers jours selon les personnes, mais des antalgiques permettent de vous soulager.

Un œdème et des bleus sont visibles pendant 2 à 3 semaines.

Vous devrez attendre 2 à 3 mois avant de reprendre une activité physique et le port d’une brassière de sport adaptée est essentiel.

Les premiers résultats ne sont pas visibles avant deux à trois semaines. 3 à 6 mois d’attente sont requis pour apprécier les résultats définitifs.

Les seins sont galbés, harmonieux et symétriques, autant en termes de forme que de volume.

Les cicatrices sont minimes et dissimulées dans les plis naturels de la peau.

Des consultations de contrôle sont prévues en moyenne tous les deux ans pour vérifier l’évolution de votre poitrine et surveiller vos implants qui ont une durée de vie limitée et doivent être remplacés en moyenne tous les 10 ans.

Les complications possibles


Bien que rares, des complications peuvent survenir suite à la pose d’un implant mammaire et nécessiter une reprise chirurgicale. Un saignement précoce peut survenir (hématome), cela n’est pas grave mais il faut réopérer. A distance, iI s’agit principalement d’une coque ou d’une rupture de la prothèse mammaire, notamment après un traumatisme physique, ou bien de la formation de « coques » autour de l’implant.

En cas de questions concernant la correction d’une asymétrie mammaire par pose de prothèses, le Dr Lemierre et son équipe sont à votre disposition pour vous répondre.

Cette page vous a plu ?
Dans le cadre de l'amélioration de l'information que nous vous communiquons, vous pouvez noter cette page.
Cliquez pour noter !
Posez une question au médecin

Remplissez le formulaire pour être recontacté

Prendre rendez-vous en ligne avec le Dr. Lemierre
Prendre
rendez-vous
en ligne
Retrouvez nos vidéos sur Youtube
Regardez
nos vidéos
Calculez votre IMC
Calculez
votre IMC
Donnez votre avis sur le Dr. Lemierre
Donnez
votre avis
Écoutez les podcasts du Dr. Lemierre
Écoutez
nos podcasts
Les cabinets

Cabinet médical de Bordeaux
Le Bouscat
Cabinet médical de Royan
Royan
Cabinet médical de Londres
Londres